Faut-il vraiment fêter Halloween avec les enfants ?

Le 31 octobre, vous ne pouvez pas l’éviter, c’est Halloween ! Bonbons, costumes, et même maquillage, vos enfants vous ont sûrement réclamé tout le nécessaire pour le grand jour ! Cette fête, pourtant, n’est pas encore très appréciée par les Français qui la jugent trop commerciale et trop macabre ! Mais d’ailleurs, n’y a-t-il pas de danger à fêter Halloween avec les enfants ? Est-ce que cela les terrifie vraiment ? 

Fêter Halloween avec les enfants

L’histoire d’Halloween et ses origines

Tout d’abord, Halloween n’arrive pas des États-Unis, mais non loin de chez nous dans les Îles britanniques. C’est, de plus, une fête religieuse d’origine Païenne. Elle est fêtée la veille de la Toussaint en référence à son nom : « all Hallows’ eve » « la veille de tous les saints ». C’est ainsi qu’Halloween se déroule tous les 31 octobre. Elle est par la suite, célébrée principalement par les Anglo-saxons et surtout par les Américains, qui idolâtre cette journée au même titre que leur « Thanksgiving ».

La nuit du 31 octobre est destinée aux morts et plus précisément à Samain, Dieu de la mort « Païen ». La tradition voulait que le soir d’Halloween les portes du monde des vivants restent ouvertes et ainsi que les âmes viennent les hanter. C’est pour cela, qu’il fallait se déguiser pour tenter de les repousser des maisons le temps d’une nuit. En se faisant passer pour un monstre, les habitants ne risquaient rien. Voilà pourquoi maintenant, les monstres font partie de cette fête religieuse.

La coutume de sculpter les citrouilles, vient quant à elle, de Jack O’Lantern. Il avait été condamné par le diable à errer avec pour seule lumière, une braise. Jack confectionna donc une lanterne avec un navet pour protéger la flamme. Puis, le traditionnel navet s’est transformé, avec le temps, en citrouille.

 

Enfin, la participation des enfants dans ce grand folklore vient de la fête de Samain. Ils devaient faire des offrandes aux morts pour que les esprits soient en paix. Avec le temps, la tradition a changé. Ce sont des familles mendiantes qui erraient de porte en porte, le jour d’Halloween. Elles demandaient alors des « souls cakes » (des gâteaux d’âmes). En échange, les mendiants promettaient à leur généreux donateur de bonnes prières, sinon, ils leur faisaient un mauvais coup. La célèbre phrase transformée maintenant par « Des bonbons ou un sort ! »

La tradition des lanternes pour la fête d'Halloween

Fêter Halloween avec les enfants est-il vraiment néfaste ?

Cette fête est souvent qualifiée de mauvais goût. En effet, comme il faut faire peur, les masques et les costumes sont très affreux ! Rajoutés à cela, des maquillages effrayants et votre bambin n’en dormira plus la nuit ! Vrai ? En réalité, Halloween est une fête très marrante pour vos enfants. La plupart, d’ailleurs, l’attendent toute l’année. C’est, en effet, parce que c’est le moment où votre enfant peut transgresser certaines règles ! Faire peur aux adultes, manger plein de bonbons, réclamer et faire du porte-à-porte, c’est donc le rêve de beaucoup d’entre eux ! Ils n’ont finalement pas vraiment peur et si certains costumes ou maquillages peuvent être très réalistes, c’est à ce moment-là que votre rôle de parent entre en jeu. Il faut bien entendu pour les plus jeunes et les « âmes sensibles » expliquer l’esprit d’Halloween ! Indiquez-leur que c’est pour rire ou pour faire semblant. Avec l’accompagnement d’un adulte, ce sera beaucoup plus simple. Il ne faut d’ailleurs pas oublier comme le dit si bien la psychologue Lucile Vagner-Police : « Être confronté aux monstres, c'est aussi leur donner l’occasion d’apprivoiser leurs peurs ! »

Fêter Halloween avec les enfants, est-ce trop commercial ?

Comme beaucoup de fêtes maintenant les opérations marketing et l’esprit d’acheter encore et encore sont assez présents. Est-ce vraiment une excuse pour bouder cette fête ? Vous n’êtes d’ailleurs pas obligés de vous ruiner dans les magasins. Pensez plutôt à vos enfants ! C’est un événement où vous pouvez être avec eux. Alors oui ! Se déguiser, faire semblant, vous n’avez sans doute pas envie. Pourtant, prenez un accessoire ou non, et faites une visite chez vos voisins et les alentours. Vous verrez que vos enfants seront ravis de partager ça avec vous. En plus, qui sait, vous laisserez sans doute parler votre âme d’enfant, et cela fait du bien également pour vous. Enfin, quel bonheur de les voir avec le sourire après avoir enfilé leur costume. Ne négligez pas cela ! De plus en plus de villes proposent maintenant des animations autour de cette journée, l’occasion de sortir et de rencontrer leurs copains dans les rues.

 

Vos enfants ont donc besoin de ces instants : faire semblant et se déguiser, pour grandir notamment et avoir confiance en eux.

Faire du porte-à-porte pour fêter Halloween avec les enfants

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Écrire commentaire

Commentaires: 0