Comment prévenir la déprime automnale ?

La rentrée des classes annonce la fin de l’été. Même si souvent il y a une belle arrière-saison, le coup de blues n’est pas si loin. Le 23 septembre, l’automne sera bien là. Les jours qui raccourcissent, la fraîcheur matinale et en soirée qui s’installent : tout est là pour voir votre moral chuté. Pour éviter d’en arriver là, voici quelques astuces pour prévenir la déprime automnale.

Prévenir de la déprime automnale

Faire le plein de bonnes choses

Choisir de manger mieux ne veut pas dire faire un régime. Heureusement ! Ce n’est pas le moment de vous frustrer. Par contre, adoptez la nourriture saine, c’est faire le plein de bonnes choses. Ça commence par se nourrir d’oméga 3. Ces acides gras sont bénéfiques pour l’équilibre émotionnel. Vous les trouverez principalement dans le poisson ou les fruits de mer. Vous n’aimez pas ça ? Vous pouvez aussi en obtenir dans les huiles, par exemple, le colza. Les fruits à coques sont aussi riches en oméga 3 comme les amandes, les pistaches ou les noisettes. Enfin, les œufs en contiennent aussi. Pour prévenir la déprime automnale, faites une cure de magnésium. Remède anti-fatigue, vous en trouverez une nouvelle fois dans les fruits à coques, les bananes ou le cacao. Comme il faut en manger beaucoup, vous pouvez en acheter en complément alimentaire ou en ampoules à la pharmacie. Profitez-en pour vous procurer de la gelée royale. Une méthode qui a fait ses preuves. C’est efficace grâce notamment aux minéraux, aux vitamines, aux acides aminés et aux acides gras essentiels que renferment chaque gélule.

Bouger pour prévenir la déprime automnale

Si vous commencez à rester enfermé chez vous, votre moral chutera à coup sûr. Sortez le plus possible. Dès qu’il y a un rayon de soleil, prenez le temps de faire chauffer votre visage, ne serait-ce que 5 minutes. Le mot d’ordre, c’est de s’aérer au maximum, et d’absorber la lumière le plus possible. Si vous êtes sportif, partez courir dans la nature. Vous activerez votre organisme avant l’hiver. Même une simple marche suffira à créer de l’endorphine, donc un bien-être nécessaire avant la période de froid. En plus, vous renforcez vos défenses immunitaires à vous exposer aux photons lumineux. Enfin, vous pouvez investir dans la luminothérapie. Cela peut être un réveil qui projette une lumière 30 minutes avant, des ampoules intégrées dans vos abat-jours ou tout simplement de simples lampes que vous pouvez poser où vous le souhaitez. Par temps de pluie ou parce que vous ne pouvez pas sortir, cela peut être utile. Vous régularisez votre horloge interne en douceur et évitez de broyer du noir. 

Absorbez la lumière pour prévenir la déprime automnale

Oser de nouvelles choses pour se sentir bien

Avec la météo qui commence à changer, votre garde-robe de l’été va être rangée. Souvent moins de couleurs et plus basique, vous ne le ressentez peut-être pas, mais ça fait chuter votre moral. Adoptez alors une apparence un peu plus colorée, et évitez de porter trop d’habits sombres. Vous verrez que cela joue sur votre esprit. C’est pareil pour votre intérieur de maison. Achetez des plaids colorés, des coussins éclatants, des parures de draps de couleurs vives. Cela fait vraiment du bien et préviens réellement la déprime automnale. De plus, tentez de vous accorder des moments à vous. Chouchoutez-vous grâce à un bon bain, un dîner en amoureux, une virée entre amis. Tout ce qui vous fera plaisir et qui vous permettra de mettre la routine de côté. Enfin, pour éviter de déprimer, ne soyez pas trop nostalgique. Ne regardez pas vos photos d’été avec mélancolie. Préparez plutôt vos prochaines vacances. Avoir des projets, permet d’avancer et fuir le cafard. Que ce soit dans 3, 6 ou 12 mois, planifiez vos vacances vous redonnera le sourire.

 

Avec toutes ces astuces, vous affronterez cet automne sereinement et traverserez l’hiver en toute tranquillité.

Promenez-vous afin de prévenir la déprime automnale

Cet article vous a plu ? partagez-le !

Écrire commentaire

Commentaires: 0