Bonheur : pouvez-vous le communiquer à votre enfant ?

Être parents, ce n'est pas facile tous les jours. Quand en plus, vos soucis d'adultes empiètent sur votre vie de famille, votre enfant est le premier touché. Il est nécessaire pourtant de pouvoir lui transmettre un peu de bonheur. Cela fait partie de son apprentissage pour qu'il soit épanoui. Voici quelques petits secrets pour communiquer dès maintenant un petit peu de joie à votre enfant.

 

Communiquer le bonheur à votre enfant

Le bonheur, un sentiment naturel chez l'enfant ?

Peu importe sa situation, un enfant né heureux. Un bébé peut ressentir des tensions quand il est dans le ventre de sa maman. Il peut aussi grandir dans un climat angoissant. Pire, il peut vivre un traumatisme. Pourtant, il garde en soi ce soupçon d'insouciance. L'enfant peut ressentir de la joie même après avoir été triste. C'est cette faculté que la plupart des adultes n'ont plus : vivre l'instant présent. Cet incroyable pouvoir leur permet aussi de ne pas ruminer des soucis et donc de passer très vite à autre chose. Alors imaginez le sentiment d'un enfant qui a une vie paisible. Il doit être des plus heureux ! En fait, non, ce n'est pas si simple que ça. Un enfant est influençable. Si vous êtes négatifs, il le sera à son tour. Mais si au contraire, son environnement est ponctué de moment de joie, votre enfant sera heureux. C'est pour ça, que l'on peut dire que le bonheur se transmet.

Comment communiquer le bonheur à votre enfant ?

Il y a un ingrédient très simple pour communiquer le bonheur à votre enfant : c'est l'optimisme. Qui dit optimiste, ne veut pas dire être heureux constamment. L'optimisme, c'est prendre la vie du bon côté, relativiser sur les problèmes, voir les choses autrement. En se comportant ainsi, votre enfant s'épanouira. Le bonheur étant un sentiment temporaire, vous devez aussi lui permettre d'avoir d'autres émotions. N'oubliez pas que vous êtes son miroir. La frustration, par exemple, va lui permettre de comprendre qu'il ne peut pas tout avoir dans la vie. Vous devez lui montrer qu'il a le droit d'être triste et en colère aussi. Votre enfant apprend vite, sachez-le. C'est en développant toutes ces émotions, que vous rendrez votre enfant heureux.  

Le bonheur pour votre enfant, c'est que vous soyez optimiste

Pourquoi rendre heureux votre enfant ?

Il est important d'imposer des règles à votre enfant. Ce n'est pas en le laissant tout faire, qu'il sera heureux. C'est même tout le contraire. Un enfant qui contrôle tout deviendra un adulte blasé. Il doit comprendre que la vie, c'est des moments de bonheur, comme des moins bons.  Ne le protégez donc pas de vos soucis. S'il vous voit triste ou en colère, expliquez-lui avec des mots simples. Plus votre enfant comprendra ce qui se passe autour de lui, plus il s'adaptera facilement au monde qui l'entoure. Apprenez-lui aussi à apprécier les petits plaisirs de la vieVous pouvez ponctuer de phrases positives des événements simples en famille par exemple. Ça restera imprégné dans sa mémoire comme un instant de bonheur. Les petits ou grands moments de joie peuvent être mis en attente. Par exemple, qu'il patiente pour recevoir des cadeaux : à Noël et à son anniversaire. Il est inutile de le gâter. Votre enfant ne vous aimera pas plus parce que vous lui offrez toujours ce qu'il désire. C'est d'ailleurs l'inverse qui pourrait se produire. Il deviendra indifférent à vos cadeaux, et pensera que tout lui est acquis. Pensez-y !

 

Le bonheur que vous communiquez à votre enfant est donc indispensable pour lui. C'est grâce à ça qu'il pourra affronter les moments difficiles de sa vie d'adulte.

Des petits moments de bonheur en famille à communiquer

Cet article vous a plu ? partagez-le !

Écrire commentaire

Commentaires: 0